BTP Urbanisme

Nos interventions sont particulièrement remarquables dans le développement des activités humaines respectueuses de la nature.

En effet, la géométrie du Sens (aussi dite géométrie sacrée) considère l’homme comme un élément de la biosphère.

Peut-on favoriser l’harmonie d’un site pour un usage donné ?

– Oui, par exemple la courtoisie pour un rond-point.

Pourquoi accorder les éléments (eau, terre, air, feu) au vivant (minéral, végétal, animal, humain et Sens)?

– Parce que les sites désignés par l’expansion urbaine, industrielle ou agricole ne sont pas nécessairement appropriés aux usages auxquels l’homme les destine.

La géométrie du Sens est respectueuses des équilibres: elle ne supprime pas une énergie subtile, elle la réduit. Elle ne crée pas une onde, elle augmente ce qui est, dans la perspective d’un équilibre naturel et puissant.

Il peut s’agir d’habitat, d’espace de travail, d’ouvrage d’art ou d’urbanisme.

 

La tradition et modernité

Aucun vestige millénaire n’est exsangue de géométrie sacrée. Le village de Lepenski-Vir fête ses 9000 ans !  Le tracé régulateur dont ces lieux sont l’objet, consiste le plus souvent à stabiliser les réseaux électromagnétiques ambiants en les accordant avec la vibration du Soleil et parfois de la Lune. Lepenski-Vir est, à lui seul, un immense résonateur solaire. Ce principe est utilisé de manière homogène sur les 5 continents depuis la fin de l’âge de pierre. L’occident l’a cantonné aux édifices religieux depuis le XIe siècle mais sa discrète et puissante pratique n’échappe pas aux américains qui l’utilisent pour tout ce qui est important à leurs yeux, à commencer par le plan du Pentagone, à Washington.
En France, les 8 techniques de la géométrie sacrées se sont récemment immiscées  sous la présidence de F. Mitterrand à Cergy-Pontoise, avec l’Arche de La Défense et sur l’axe du Louvre déjà « ré-activé » par M. André Le Nôtre en son temps. Le Ministère des Finances à Bercy et la Bibliothèque Nationale sont également l’objets de tracés directeurs fondés sur un Sens à partager.