Formation 3 – Le Mandala et la Fleur de Vie

48,00 TTC

Ce module de formation en ligne facilite notre mise en condition mentale et physique pour partager ce qui nous tient à cœur dans l’harmonie et l’efficacité.

Vidéo  Formation 3 :  le mandala et la Fleur de Vie

1 – Médium de la vacuité, le mandala formalise l’intention et la pensée.
2 – La Fleur de Vie se développe à partir du Noyau de Vie
3 – Apprendre à utiliser les trames pour accrocher l’intention à la forme
4 – Comment utiliser l’esprit de la chose pour augmenter la puissance de la forme?
5 – Exemples de mise en œuvre à succès planétaires et pérennes par les grandes marques.

Contexte

Le mandala est une figure « reliée » et inspirée par l’inconscient collectif.

Sa création résulte d’un travail de patience réalisé dans la solitude ou en équipe. Les bouddhistes le réalisent à même le sol avec des poudres de couleur. Il peut ainsi comporter plusieurs dessins superposés. Le but du mandala c’est de formaliser (donner une forme) les méditations de ses exécuteurs. Ainsi intrique-t-il l’ensemble de leurs pensées et intentions par l’empilement de ses dessins . Terminé, il est exposé quelques temps avant d’être respectueusement rassemblé dans la toile sur laquelle il a été exécuté, et dispersé (renvoi symbolique à l’Univers) par ses exécutants dans un cours d’eau.

En Occident

Le mandala revêt différentes formes parmi lesquelles nous relevons la rosace, le triscèle ou la Fleur de Vie. Leur fabrication requiert la même patience mais l’issue éphémère présente dans la démarche orientale, trouve son contraire en occident puisque l’objet est ici de montrer durablement un chef d’œuvre : l’homme s’est investi dans une véritable prière des mains dont l’observateur est le destinataire spirituel (spirituel ne veut pas dire religieux).

Voulue par André Le Nôtre pour centrer le Parc de Versailles, l’image d’un Mickey a pu, par le nom, être rapproché de « Mykérinos »(la pyramide d’Egypte) et par la forme aux tracés Nazkas sur les hauts plateaux Andins.

Parce qu’il est à la fois but et moyen, le mandala favorise l’éveil spirituel. Il suffit pour s’en convaincre, d’observer scrupuleusement, une dizaine de minutes, la Fleur de Vie dont nous savons que le cendre (graine de vie) représente la fusion des deux premières cellules de toute création (pollinisation), le second groupe de cercles concentriques représentant le miracle de la dissociation qui produit l’opulence (2, 4, 8, 16, 32, 64, 128, … cellules) jusqu’à constituer un être vivant tel l’homme.

Doit-on voir ces formes pour qu’elles soient efficaces?

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Formation 3 – Le Mandala et la Fleur de Vie”