Le Nombre

Le nombre et la lettre sont avant toute chose, des formes qui nous parlent. N’est-il pas étonnant que les mathématiciens communiquent si bien en dépit des langues qui les séparent ? Support de la formule mathématique et du lien, le nombre décrit et oriente. Les pythagoriciens prétendent d’ailleurs que le nombre et la forme permettent, seuls, de comprendre l’univers.

Le langage des oiseaux est de même nature duale : il associe la phonétique des mots à un double sens, lui-même utile à mieux comprendre le sens premier. Ainsi « nombre » peut-il être rapproché phonétiquement de « n’ombre », en considérant alors que la forme de l’ombre est aussi importante que ce dont elle est l’effet : l’ombre est une forme de l’objet éclairé par le soleil. Le nombre a donc toujours une signification double, destinée à nous « passer un message ».

Le lieu de notre naissance, celui de notre habitat et celui du travail se désignent par des coordonnées géographiques ou satellitaires… le lieu est « nombres ».

Un univers, l’infinité des astres, 9 planètes avec la Terre autour du Soleil, 4 saisons, 12 mois, 52 semaines de 8 jours de 12 heures…le temps est « n’ombres ».

L’univers microscopique de nos atomes est si comparable à cet Univers macroscopique que, s’appuyant sur les nombres, la Géométrie Sacrée nous relie harmonieusement.

Lire la suite :
Géométrie Sacrée : « Utilisation du nombre pour harmoniser l’homme et son environnement »

  • Nombres : septenaire de l'arc en Ciel - Casino de Deauville
  • Solides de Platon (Musée des Arts et Métiers - Paris)
  • Tétractys de Pythagore
  • Tarot de Marseille
  • le temps
  • Article bouddhiste
  • Nombre = orientation